NT, Agent littéraire, Conseiller

Le billet Pro 

j'ai fini mon roman et après ?

 

Poser le mot fin sur un roman est toujours un grand moment pour un(e) auteur(e). Après des mois de séances d’écriture pas toujours faciles, apposer les trois lettres qui composent le mot fin est vécu comme une fierté. Le roman est fini et il est évident alors que vous avez écrit un chef-d’œuvre.

 

Mais même un chef d’œuvre a besoin d’être relu, peaufiné, modifié, corrigé. Bref votre roman nécessite encore des semaines de travail même si pour vous cette histoire est déjà bonne.

 

En tant qu’auteur(e) vous connaissez vote texte et vous n’êtes pas le meilleur placé pour y voir ce qui peut clocher.

 

Évidemment, vous pouvez le faire lire par vos proches qui, s’ils jouent le jeu, doivent se montrer exigeants et refuser d’affirmer que c’est génial que pour vous faire plaisir. Vous pouvez aussi faire appel à des professionnels pour réaliser cette amélioration de votre manuscrit.

 

Vocabulaire et syntaxe, éventuelle inversion de chapitre, réécriture de passages, traque des incohérences, pré-corrections et j’en passe, voilà en quoi consiste le travail éditorial que peut proposer un conseiller-agent littéraire.

 

L’avantage du professionnel c’est qu’il osera vous dire des choses que votre famille occultera pour ne pas vous blesser. Mais rassurez-vous on peut aussi suggérer des changements tout en restant bienveillant. L'idée n’est pas de vous démotiver, mais au contraire de vous pousser à donner le meilleur de vous-même. C'est du moins comme cela que je fonctionne.

 

Alors oui, ce n’est pas toujours facile pour l’auteur(e) de voir son texte revenir avec de nombreux commentaires , mais c’est un passage obligé pour avoir un texte propre.

Personnellement, j’estime qu’un roman est prêt à essayer de trouver un éditeur qu’au bout de 3/4 relectures minimum.

 

Donc vous voyez, le mot fin posé sur votre roman n’est que le début du travail éditorial.

 

N’oubliez pas que vous avez écrit un chef d’œuvre qui mérite que vous l’embellissiez au maximum avant d’envisager d’envoyer voguer vers un editeur. Mais cela est une autre phase dans la naissance de votre roman.

 

J'ai fini mon roman, et après ?