BIOGRAPHIE 

Linda Da Silva

Auteure

Du "Café des délices" à "Poussière d'étoile"

L'univers de Linda Da Silva

Linda Da Silva vit en région parisienne avec son mari et ses deux enfants. Poussière d’étoile est son troisième roman. Inspirée par sa vie et ce qui l’entoure, ses écrits partagent des valeurs d’amour, d’amitié et de bienveillance. Rêveuse, elle a trouvé dans l’écriture un moyen de s’évader et de transmettre des émotions à travers ses récits et n’aspire à présent qu’à divertir et faire rêver ses lecteurs.

 

BIBLIOGRAPHIE 

Le Café des Délices - La Rencontre - Avril 2018

Le Café des Délices - De respirer, j’ai arrêté - Juin 2019

Poussière d’étoile publié aux éditions Lemart - Juin 2020

Christmas actually aux éditions Lemart - Nouvelle numérique - Novembre 2020 (format poche en Novembre 2021)

Le Souffle du Bonheur - publié aux éditions Lemart - Mai 2021

PS : Christmas I love you aux éditions Lemart - Nouvelle numérique et poche - Novembre 2021

calendrier des dédicaces & évènements 

29/05/2021 / Séance de Dédicace Librairie Auchan Melun Sénart - Fête des mères

 

05/06/2021 / Séance de Dédicace Librairie Book'N'Stock à Toulouse

 

12/06/2021 et 13/06/2021 / Salon du LIvre Feel Good Compiègne

 

26/06/2021 / Séance de Dédicace Librairie Prado Marseille

 

12/09/2021 / Salon du Livre (bibliothèque) La Queue en Brie (94)

 

02/10/2021 / Salon du Livre Valence-en-Brie

 

16/10/21 et 17/10/2021/ Salon Lire en Normandie

 

 Du 12/11/21au 14/11/2021 / Salon du Livre La Rochelle

I N T E R V I E W 

1/ Linda, vous présentez 3 romans et une nouvelle sur la plateforme www.pasvupaslu.com. Si ces 4 ouvrages avaient un fil conducteur, quel serait ce fil ?

 

S’il devait y avoir un fil conducteur, ce serait l’amour sous toutes ses formes : l’amour filiale, entre amis, l’amour de la vie.

 

2/ Avant de devenir un lieu refuge, un lieu de rendez-vous, que représentait dans votre esprit « Le café des délices» ? Qu’est-ce que l’on y trouve ?

 

On y trouve des réponses, on y confie ses joies, ses peines, on y rencontre des personnes qui ne se seraient pas retrouvées sur votre chemin, et qui en très peu de temps peuvent changer vos vies.

 

3/ Qu’est-ce qui a déclenché l’écriture de deux volets ? Que s’est-il passé entre les deux ?

 

Mon premier roman s’est écrit pratiquement tout seul, car j’y ai mis beaucoup de moi et de ma famille. Pour le second, il a été une évidence, je me suis beaucoup attachée à mes personnages, notamment à Jonathan (flic à la BAC) et j’avais envie de lui écrire une histoire plus personnelle, d’où le second volet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4/ Vos mots, Linda, c’est pour parler des gens ou pour parler de vos rapports avec eux ou bien tout simplement une porte ouverte sur des aventures humaines que vous auriez souhaité vivre ?

 

Un peu tout cela, j’aurais adoré vivre une telle aventure, dans un restaurant où tout le monde pourrait se sentir chez soi et discuter librement. J’aime évoquer des tranches de vie, des moments importants dans la vie de chacun et différents thèmes, pas forcément d’actualité mais qui me touchent.

 

5/ La famille semble très importante dans la construction de votre passage sur Terre mais également dans votre bibliographie.  Pouvez-vous, svp, nous parler du calendrier de l’avent de Chiara, l’héroïne de Christmas Actually ?

 

Chiara déborde d’énergie et c’est un peu le ciment de sa famille, sans elle, chacun vit sa vie de son côté sans trop prendre de nouvelles. La jeune fille a décidé de changer cela et de tenter pendant le mois de décembre de faire le tour de sa famille, disséminée un peu partout : en Bretagne, à Londres, à Bordeaux et en Italie. Son unique objectif : que la famille au complet soit réunie pour Noël.

 

6/ Est-ce que l’on peut dire que le rêve de Chiara s’est concrétisé et installé durablement dans «Le café des délices» ? Plus directement, Linda, avez-vous peur de la solitude ou vous sentez-vous seule et dépourvue de tout sans les vôtres autour de vous ?

 

Je n’ai pas peur de la solitude, mais j’aime vivre auprès des personnes que j’aime et tout faire pour qu’ils soient heureux. Le Café des Délices, en effet, reste une manière de montrer à quel point la famille nous est essentielle et la chérir tant qu’elle est encore là.

 

7/ Dans «Poussière d’étoile» vous nous invitez à suivre le destin de trois femmes, à trois époques différentes. Pourquoi 3 femmes et pourquoi 3 époques différentes ?

 

Je souhaitais un récit à plusieurs voix afin de faire passer des messages à travers trois femmes de trois caractères totalement différents. Trois époques pour montrer l’évolution de la femme à travers les siècles et les différentes problématique que chacunes d’elles devaient affrontrer.

 

8/ Ce mois-ci, sort aux éditions Lemart «Le Souffle du Bonheur». Voilà un titre fort en promesses. Toutefois, vous annoncez ce dernier roman comme un road trip en Norvège. C’est loin et un road trip, c’est généralement bourré d’aventures, bonnes ou mauvaises. Qu’allons-nous trouver dans ce roman ?

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les personnages et leurs aventures ?

 

En effet, ce nouveau roman va aborder plusieurs thèmes, et vous allez rencontrer différents personnages qui vont se croiser lors d’un road trip dans les îles Lofoten, en Norvège. Chacun viendra avec son parcours de vie, ses fêlures, son caractère, ses espoirs. Chacun va devoir apprendre à composer avec tout ceci. Ils vont vivre une aventure incroyable, qui je l’espère, vous fera ressentir des émotions et vous mettra des étoiles plein les yeux.

 

9/ Linda, que vous apporte l’écriture que ne vous offre pas votre vie professionnelle et familiale ?

 

L’écriture est pour moi un réel moment d’évasion de mon quotidien. Ses moments rien qu’à moi me font rêver et voyager et j’en ai vraiment besoin pour conserver un bon équilibre dans ma vie.