PREAMBULE: 

Je m’appelle FKN, je suis une artiste polyvalente. Les personnes sur le spectre de l’autisme ont se qu’on appelle des intérêts particuliers. Je fais partie de cette tribu d’étranges humanoïdes. Et il se trouve que les histoires quels que soient leurs formats (livres, BD, films, séries, jeux vidéo) captivent mon attention.

 

Dès que j’ai su lire, elles ont été pour moi une source précieuse d’espoir et de réconfort face aux aléas de la vie. Et je souhaite partager avec vous mon intérêt particulier pour le monde des séries. A l’heure où de nombreuses plateformes leur sont dédiées sur le net, elles ne peuvent plus être reléguées comme des créations de seconde zone.

Certaines sont même devenus des œuvres d’anthologie. (Game Of Thrones, House of Cards, Breaking Bad, Brön, Viking, 10 %...) Les boites de production aux Etats-Unis écument les universités d’élite telles que Harvard, Columbia ou autres Penn State, pour recruter des scénaristes. Pour celles et ceux qui sont passionnés.ées d’écriture, c’est une des nouvelles voies qui s’offre aux talent littéraires.

Alors que la société se construit sur ses limitations, ses interdits et ses contraintes, l’imaginaire ne connait aucune limite. Et le papier ou la pellicule lui offre le moyen de toucher le plus grand nombre sans distinction de caste sociale, de genre ou de couleur de peau. Les histoires parlent aux individus. Leurs archétypes en sont universels. Les histoires créent un pont entre nous et les autres. Nous nous reconnaissons dans les personnages ou les situations et grâce à internet, nous avons la possibilité d’échanger sur ce sujet, de créer des groupes qui réunissent des gens à travers le monde.

Les séries, ces nouveaux contes et fables qui vous invitent à explorer outre notre psyché, l’inconscient collectif d’un monde en voie d’expansion, sont le nouveau medium au travers duquel s’exerce l’imagination féconde de créateurs et créatrices prêts.tes à franchir les frontières de nos pérégrinations oniriques. Elles s’invitent sur nos écrans et nous ouvrent des mondes qui grâce aux prouesse techniques actuelles, nous renvoie à l’absolu de notre enfance. Dans un monde blasé, les séries ravivent nos éblouissements de gamins.es.

C’est que je vous invite à partager avec moi.

Je vous souhaite le meilleur.

"Je souhaite partager avec vous, mes observations et mes coups de coeur. Je ne suis pas une critique, j'offre un point de vue personnel et passionné sur ce qui me touche."

Artiste polyvalente, j’ai le bonheur d’être une actrice et d’avoir pu incarner des personnages issus de l’imaginaire de scénaristes talentueux.ses. Et chaque fois je me posais cette question : « Mais d’où lui est venu cette idée ? »