Le Projet Pas Vu, Pas Lu

LA GENESE : Mais pourquoi donc se lancer dans un défi pareil !

 

Il faut bien appeler un chat, un chat. L'auteur émergeant suit dans 99% des cas le même cheminement que ses congénères, avec au début, le même enthousiasme, la même et si forte conviction que son ouvrage est digne de devenir un bestseller et que bien naturellement, une société d'édition illustre, de renom ou encore une petite maison d'édition, éditant à compte d'éditeur, va reconnaitre le grall et s'en emparer au plus vite. Dans la vraie vie, sur le marché du livre, dans les méandres de ce foutoir sans nom, se glisse pourtant une quantité de surprises dignes d'un film fantastique et une vérité qui déboulonne sans un traitre mot, une certitude, une vérité qui n'en n'est plus une depuis fort longtemps : Le livre, avant d'être un "bien culturel" est une "valeur marchande", ausi fortement marketé qu'une boite de petis pois mais avec bien plus d'hypocrisie. L'auteur et sa notoriété sont également des valeurs marchandes qui, souvent, efface la part que devrait tenir le talent. 

PAS VU

PAS LU

Préambule !

gallery/citation-stephane-theri-187647

Le projet pas vu , pas lu pourrait se résumer à la citation située à la droite de cette page ou, au contenu du bandeau ci-dessus. Pour être plus explicite, le projet apportera, une fois rendu à sont terme, un nouvel espace dédié aux auteurs émergeants. Cet espace commencera à l'étape même de l'écriture pour aller jusqu'à l'ultime étape qui reste la plus difficile à franchir, la vente. Plutôt que d'évoluer en mode réactif et chercher tant bien que mal à trouver sa place sur un marché qui depuis fort longtemps est tenu par une poignée d'acteurs, le projet Pas Vu, Pas Lu, évolue en mode " Proactif".

Stéphane Théri (Auteur, Cofondateur )

Un nouvel espace pour les auteurs émergeants....

gallery/logo-header

Discours d'Albert Camus, réception Prix Nobel 1957

L'élément déclencheur : La colère !!!!!!!!

 

Depuis la sortie du roman "L'isaac Circus", nous avons eu des révélations pour le moins hallucinantes qu'il faut bien, un jour, avoir le courage de mettre en avant pour alerter celles et ceux qui, derrière nous, engagerons le même parcours. 

 

Après avoir, dans les règles de l'art : 

 

Ecrit ce roman,

Payé une correctrice professionnelle,

Payé une illustratrice professionnelle et ...."TALENTUEUSE",

Imprimé et pelliculé l'ouvrahe dans les règles de l'art,

Enregistré celui-ci à la BNF,

Le voir référencé un peu partout,

L'avoir adressé à de nombreux journalistes, célébrités,

animateurs TV & autres,

Visité de nombreuses librairies,

Organisé des seances de dédicaces sur lieux de ventes,

 

Nous avons (Christèle Deschamps-Cofondatrice et éditrice de "L'Isaac Circus" et Moi-même, l'auteur ) été tout simplement estomaqués par la crétinerie de certaines questions, la mauvaise foi de gros distributeurs, le peu d'ouverture et le manque de curiosité de certains libraires, le silence de mort et l'absence de réponse de maisons d'édition et de journalistes, par les propositions indécentes de maisons d'édition à compte d'auteur, le coût exhorbitant de la diffusion et son schéma désuet dont l'absurdité trouve son paroxisme avec le coût de retour pour "DESTRUCTION". Bref, nous avons reçu sur la tête une somme colossale de révélations toutes aussi incroyables les unes que les autres. Mais après quelques jours de recul, nous en avons identifié une tellement énorme, tellement incroyable, tellement inaceptable que nous avons stoppé net, toutes nos actions de promotion ou de prospection commerciale. Cette révélation mérite d'être souligné pour que tous les auteurs en herbe en aient connaissance :

 

Nous nous sommes vus supplier un libraire de prendre en "dépôt-ventes" notre livre et avons essuyé un refus sans que celui-ci est même dénié tourner la moindre page.

Nous, nous avons tourné la page et décidé d'apporter une solution à notre problème qui concerne des milliers d'auteurs.  Ce jour là est né,

Le projet Pas Vu, Pas Lu.

A l'écart des distributeurs qui vous référencent, sans vous vendre et, en affichant des informations erronées sur la disponibilité d'un livre, loin de certains libraires qui n'ouvrent pas les livres mais uniquement les palettes box des grosses majeures de l'édition, loin des étrangleurs d'auteurs qui leur chantent la pomme sans leur donner la possibilité de la croquer un jour, à l'ombre des vendeurs de chimères et de gratuité virtuelle, nous avons lancé d'abord la plateforme www.pasvupaslu.com qui peut se glorifier de ses résultats d'audience et de la visibilité qu'elle génère déjà pour les auteurs et leurs ouvrages.

 

Nous avons mis en place Le Magazine qui atteindra bientôt, comme la plateforme, un lectorat conséquent et des acteurs et actrices engagées par passion. 

 

Nous sommes heureux d'afficher pour nos auteurs et lecteurs  de www.pasvupaslu.com : PLUS DE 135.000 PAGES VUES et un lectorat qui avoisine déjà près de 10.000 lecteurs

 

Nous sommes heureux d'afficher pour nos auteurs et lecteurs  du Magazine Pas Vu, Pas Lu et après seulement 2 Numéros :

PLUS DE 23.000 PAGES VUES ET UN LECTORAT TRES BIENTÔT EGAL A CELUI DE LA PLATEFORME

 

La plateforme www.pasvupaslu.com : 

 

 

Oui, elle est payante ? Pourquoi ?

La gratuité n'existe pas ou alors de façon virtuelle !

La plateforme fait partie intégrante d'un système de communication !

Sans un minimum de moyens, elle ne pourra se développer et se perenniser, comme le reste du projet Pas Vu, Pas Lu.

 

Qu'est-ce qu'elle donne en contre-partie de 60 euros/an ?

Une visibilité presque immédiate (2 ou 3 clics) sur plusieurs pages et non noyée dans une base de centaines de miliers de livres

Un espace privé

Une messagerie privé

Une visibilité pour l'auteur

Une visibilité pour l'ouvrage de l'auteur

Un contact direct avec des lecteurs

Comment s'organise cette visibilité ? 

Un auteur peut mettre en ligne :

Un extrait de son livre, 

Le visuel de couverture,  

Une vidéo,

Une présentation de lui-même et de son travail d'auteur,

Un Podcast (version audible d'un extrait de son ouvrage)

des liens vers des sites marchands,

des infos sur ses actions de promotion, son calendrier  de séances de dédicaces ou autres évènements, la sortie d'un nouvel ouvrage.

Une visibilité dans tous les numéros du Magazine Pas Vu, Pas Lu

 

Nouveau et disponible à compter de septembre :

Nous pouvons diffuser ses informations via Une News letter ( Auteurs) à tous les lecteurs

 

Bientôt disponible (Travaux en cours ) !

Une librairie numérique (non obligatoire) pour vendre encore plus rapidement.

LES DEUX PROCHAINES ETAPES :

FESTIVAL PAS VU, PAS LU

 

Le confinement et les élections ont très largement retardé l'organisation de la 1ère édition. Nous répondrons présent en 2021

www.festivalpasvupaslu.fr 

1er Café littéraire Pas Vu, Pas Lu

 

Nous travaillons actuellement à la création

d'un nouveau modèle de librairie, à suivre...

Nous

gallery/Copie de Copie de Copie de Copie de 117.346 PAGES VUES-2

Bande annonce du Film " Père et fille" de Gabriel Muccino

Dans le film "Père et fille" de Gabriel Muccino, Jake Davis (Russel Crow), auteur et lauréat du prestigieux prix Pulitzer aprend de la bouche de son agent littéraire (Jane Fonda) que son dernier roman ne plait pas et que par conséquent, son livre n'aura aucun support Marketing et communication.

Jack Davis dit alors " C'est me renvoyer dans la fosse !"

Investir un minimum pour sa visibilité et sa notoriété...

Un auteur à succès bénéficie d'un budget "Marketing & communication" qui oscille entre 2 à 3 euros / livre.  Sans visibilité, sans communication, le talent, aussi grand soit-il, reste dans l'ombre !