Les Conseils & Astuces d'un Professionnel !

gallery/des bouquets pour toutes occasions, le jardin de carole, 22 rue des pivoines, paris 3e

Stéphane Théri

L'écriture est la peinture de la voix.

Voltaire

Auteur et animateur d'ateliers d'écriture

Commencer un ouvrage, c'est facile ! Le terminer est beaucoup plus difficile. Sans donner de recettes de cuisine, quelques conseils peuvent permettre à un auteur en herbe d'arriver à bon port et surtout, de mettre le mot fin sur son ouvrage avec beaucoup plus de quiétude. Avec humilité mais également un peu d'expérience, j'ouvre avec plaisir cette rubrique dans laquelle vous retrouverez à chaque numéro, les conseils et astuces d'un intervenant professionnel différent. Pour commencer, je vais lister ce qui me semble répondre aux questions de celles et ceux qui souhaitent engager l'écriture de leurs mémoires et qui ne savent pas trop par où commencer.

gallery/boutonfaq

Se

poser

les

bonnes questions 

Quelles sont mes motivations ?  

Pour quelles raisons je souhaite écrire mes mémoires ?

A qui sont-elles destinées et quelles sont mes intentions majeures ? 

Quel temps vais-je pouvoir consacrer à ce travail et par conséquent, quel délai je me donne pour le réaliser ?

Par quoi, par quelle date ou quel évènement vais-je commencer ?

Par quoi, par quelle date ou quel évènement vais-je terminer ? 

Ai-je besoin d'aide et de quel ordre ?

 

gallery/plumes
Prémisse & Fil Conducteur

Ecrire ses mémoires, c'est un peu écrire le flm de sa vie. Je vous propose donc une technique très utilisée au cinéma, la prémisse.

C'est, je crois une façon efficace de démarrer un processus d’écriture. 

 

Qu’est-ce que la prémisse ?
C’est votre histoire résumée en une phrase.

 

Vous pourrez en trouver d'autres mais j'utilise celle-ci lors de mes ateliers d'écriture et elle s'avère efficace. En fait, elle oblige les auteurs en herbe à fixer un début, un développement et une fin en exprimant de la façon la plus concise possible une histoire. Elle permet également d'en dégager les intentions majeures et la quintessence. Une prémisse, c'est comme un fil conducteur qui peut-être un très bon guide et une parade contre la dispersion.

 

Au cours de l’écriture, la plume s'envole souvent dans de nombreuses directions. Le respect de votre prémisse, comme un garde fou, va vous éviter de vous perdre et donc de perdre vos futurs lecteurs.

 

Ainsi, vous démarrez avec un début, un développement  et allez  logiquement vers un point d’arrivée de votre histoire qui devra être indiqué dans la prémisse.
De plus, si vous savez où vous allez, il y a une sorte d’engouement, d’avidité à finir votre histoire, à persévérer à vouloir écrire  le mot fin parce que vous savez exactement ce que vous voulez raconter.

 

Illustration avec la prémisse du film  "Autant en enporte le vent

"Une femme manipulatrice et un homme espiègle mènent une romance turbulente pendant les périodes de guerre civile et de reconstruction américaines."

 

gallery/il_794xn.1740806508_tilw
MATIERE PREMIERE & PREMIERS MOTS...

Vos intentions identifiées,votre prémisse établie, il ne vous reste qu'à poser les premiers mots pour servir celles-ci.

 

Il vous faut à présent écrire tout ce à quoi vous pensez pour engager et servir votre récit mais également  pour vous constituer une pioche dans laquelle, plus il y aura de matière, plus il vous sera facile de piocher.  

 

A l'heure où vous poserez le stylo où éteindrez l'ordinateur, vous pourrez passer à l'étape cruciale de la relecture et confronter vos premières lignes à votre prémisse et vos intentions.

 

Viendra ce que je nomme, le temps du Q.Q.Q.O.C.PQ.PQ

 

QUI ? QUOI ?  QUAND ? OU ? COMMENT ? POUR QUI, POURQUOI ou POUR QUELLES RAISONS ?

 

En fait, je vous invite à vous poser les questions  ci-dessus pour confirmer ou infirmer l'utilité ou la fonction de chaque action, évènement ou protagoniste que vous aurez décidé d'ajouter pour servir vos propos et construire une narration maitrisée de vos mémoires.

 

Pourquoi je parle de Pierre, de Paul ou de Jacques ? Pour quelles raisons, j'évoque tel ou tel évènement ?  Qu'inspire le lieu et la date de tel ou tel évènement ? Suis-je clair et rationnel ? Est-ce la bonne chronologie ? etc.

 

 

CALENDRIER

Voilà, votre processus d'écriture de vos mémoires est engagé. 

 

Mais, pour aller jusqu'au mot fin, il vous faut encore fixer ces différents points :

 

Quand vais-je écrire ( A quelle heure du jour ou de la nuit )?

Avec quelle fréquence ( journalière, hebdomadaire, quand je le peux, autre ) ?

Quel est l'endroit le plus approprié pour ne pas être dérangé(e) toutes les 5 minutes ? 

 

Ensuite,  votre implication et le sens du résultat peuvent être guidés par une date butoir qui peut être un évènement (une date anniversaire ou autre ). Cette date, même si elle peut toujours être modifiée représente, c'est important, un nouveau garde fou, juste histoire de vous mettre un peu la pression ( pas trop quand même !).

 

FINITION

Bravo ! Vous venez d'achever vos mémoires.

 

L'heure du partage et de la présentation est arrivée. Dans le respect de vos contraintes budgétaires, il vous faut passer à la mise en forme et à l'impression de vos mémoires.

 

Avant d'engager la moindre dépense, envisagez une dernère relecture  par un tiers que vous jugez compétent et présent autour de vous ou bien, si votre budget vous le permet, faites appel à un correcteur professionnel, sans toutefois, oublier de faire jouer la concurrence pour le prix et de vous assurez de ses références en la matière.

 

gallery/63e6bae9e97f441b4b80929645cc87de
gallery/plumes
gallery/plumes
gallery/plumes
gallery/plumes
gallery/livres